La Thaïlande est surnommée le Pays du Sourire depuis de nombreuses années. On va même à imaginer que ce nom a toujours existé. Ce nom ou plutôt ce slogan est d’autant plus utilisé aujourd’hui que la Thaïlande a moins de raison de sourire.

 

Le Bouddhisme

Ils sont plus optimistes au quotidien, puisqu’ils arrivent à se détacher de l’inquiétude que peut engendrer une situation qui risque de mal tourner.

Si vous regardé sur internet pourquoi appelle t’on la Thaïlande le Pays du Sourire, beaucoup parleront du Bouddhisme comme raison principale, puisque cette religion ne conduit pas à la même dynamique comportementale que le Christianisme, par exemple. Les chrétiens sont toujours dans le futur tout en étudiant le passé. En effet, il est écrit que la Terre va connaître la Fin des Temps avant le retour du Christ, ce qui induit un certain pessimisme apocalyptique, une crainte pour le futur et une volonté de protéger son âme afin de gagner le paradis. Les bouddhistes n’ont pas la même relation au temps que les chrétiens. Ils vivent essentiellement dans le présent. Pour eux le passé appartient au passé et le futur n’est pas une source de préoccupation. Seul le présent compte, et les bonnes ou mauvaises énergies qu’on arrive à recevoir ou à donner. Pour faire simple, on peut dire que les bouddhistes sont majoritairement fatalistes : ce qui doit arriver, arrive. Voilà pourquoi les Thaïlandais roulent en scooter sans casque et à 3 dessus. Ou qu’ils rentrent ivre-mort à la maison lors des festivités de Songkran sans craindre l’accident. Ils sont plus optimistes au quotidien, puisqu’ils arrivent à se détacher de l’inquiétude que peut engendrer une situation qui risque de mal tourner.

 

Le slogan de l’office du tourisme de Thaïlande

Une autre raison, qui explique que la Thaïlande est le Pays du Sourire, est la volonté des gouvernements et du TAT (Tourism Authority of Thailand) l’office du tourisme de Thaïlande qui promeut ce slogan depuis des années. Dès que vous voyez un documentaire en France sur la Thaïlande, ce surnom sera employé sans restriction. Même les guides de voyagent l’utilisent comme le Lonely Planet. Et sur internet, il est commun de trouver cette abréviation LOS (= Land of Smile) pour désigner la Thaïlande. Lorsqu’on connaît le poids du tourisme dans l’économie thaïlandaise, on comprend l’importance d’un slogan pareil afin de drainer un maximum de touriste chaque année.

Par ailleurs, ce slogan est rapporté en France par des touristes qui n’ont vu de la Thaïlande que ses stations balnéaires et ses spots touristiques. Peu d’entre eux cherchent à voir au-delà de l’écran merveilleux du tourisme. Comme toutes activités commerciales, il est presque normal d’offrir un sourire à un client d’un hôtel, d’une course en taxi, d’un dîner sur la plage, … Que des employés du secteur touristique sourient aux touristes, cela semble être parfaitement normal (sauf à Paris :).

 

Les nuances de sourire

Enfin, la raison la plus importante, est notre incapacité à deviner les nuances de sourire qui existent en Thaïlande. En bon Français, je ne suis pas du genre à sourire en toute occasion, mon visage est plutôt fermé, même si à l’intérieur je suis accueillant. En Thaïlande il existe environ 15 à 20 nuances de sourire. Entre le sourire sincère, le sourire contraint, le sourire triste, le sourire polit ou le sourire commercial, vous avez l’embarrât du choix. Pour ne pas perdre la face en Thaïlande il est de bon ton de cacher ses émotions derrière un sourire, même si vous êtes en colère, triste, fatigué, gêné, … En France, on pratique aussi ce type de comportement, lorsqu’on s’apprête à voter pour un politicien au sourire charmeur qui en dit long sur ses arrières pensées. On a tous des moments où on préfère offrir un simple sourire que de devoir expliquer une situation parfois embarrassante (une autre manière de ne pas perdre la face ou d’avoir la honte).

 

D’autant que beaucoup de facteur en Thaïlande ne prête pas à sourire. Depuis le coup d’état militaire en 2014, la liberté d’expression a été bridée, l’économie n’est plus aussi vigoureuse qu’avant …. Et un des plus grands Roi de Thaïlande s’est éteint à la fin de l’année 2016, ce qui est un choque pour la population, puisque son règne aura été l’un des plus long de l’Histoire du pays.

 

Source : www.alainbernardenthailande.com

RÉDIGER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom